Répression anti-syndicale à Eurest en Algérie

Publié le par Le Blog - la Voix Des Travailleurs - V.d.T.

Demande de soutien…. Un coup de force continue d’avoir lieu dans le silence général à Eurest Algérie et une succession d’attaques d’une ampleur sans précédent contre le respect des Droits humains et syndicaux.

militant syndicaliste (sécréteur général d’une section syndical de la Company ESS Eurest Algérie appartenant au groupe compass , leader mondial de la restauration collective ) je fais l’objet depuis une année déjà de Répression antisyndicale de pressions assimilables à du harcèlement moral de la part de mon employeur visant à entraver mon action syndicale et de réduire au silence toute expression sur le lieu de travail., cette répression a pris de multiples formes , suspensions sans traitement et ce depuis deux mois déjà ,après m’avoir fabriqué une affaire "d’insulte et d’injure a l’encontre d’un responsable avec des faux témoignages et ont déposé plainte contre moi " dans le seul but d’obtenir un procès , qui sera prolongés le plus longtemps possible, et avec les frais de défense que cela implique nous savons tous qu’un simple militant ne pourra jamais faire face , mais avant cela je continuerais à agir à visage découvert et espéré l’aide et soutien de tous les associations de défense des droits humains contre l’Esclavage Moderne et ses Répressions antisyndicales de cette company. Aussi il faut le dire je suis a la recherche de toute personne capable de comprendre ce qu’un simple syndicaliste confronté a un empire peut endurer et sentir comme solitude lorsque la plupart de ses camarades lève le drapeau blanc .

Mr ZAID YACINE Secrétaire général de la section syndicale D’ESS EUREST hassi Messaoud Algérie.

Mail :

 

yacinezaid@yhoo.fr

 

 

 

 

Publié dans voixdestravailleurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

temps 12/03/2009 22:42

Les lieux changent mais les techniques sont toujours les mêmes, la liberté d'expression n'est autorisée que quand elle ne contredit aucun qui se croit puissant.Je suis supérieur parce que Dieu l'a voulu, dit l'un, par ce que j'ai de l'argent dit l'autre, par ce que j'ai un titre dit encore le troisième, mais aucune dignité humaine dans ces actions, juste des bêtes assoifées de pouvoir prètent à tout pour arriver à leurs fins. Peut-on encore être un homme en ce siècle ?cordialement