Casablanca : Licenciement abusif des ouvriers après la constitution de leur bureau syndical affilié à la CDT de l'entreprise BOGART

Publié le par Le Blog - la Voix Des Travailleurs - V.d.T.

La solidarité nous interpelle

 

La militante Saâdia, et le militant Aziz, membres de l'AMDH, section de Casablanca, ont été relâchés après deux heures d'interrogatoire relatif à leur situation personnelle, à l'AMDH en général et à la section de Casablanca en particulier.

 - Quatre ouvriers dont le secrétaire général adjoint du bureau syndical de l'entreprise BOGART sont toujours détenus. Ils seront  présentés le vendredi 4 juin 2010 au procureur du roi

- Les 10 ouvrières ont été relâchées. Trois se présenterons le 4 juin 2010 au procureur

- Deux ouvrières ont été amenées de l'hôpital au commissariat, puis relâchées. Elles seront entendues par le procureur le mardi 8 juin 2010.

 signalons qu'en plus du SG-adjoint détenu, 3 autres membres du bureau sont poursuivis en justice.

        Dénonçons la répression dont sont victimes les ouvrières et les ouvriers

        Exigeons la libération des détenus, et l'abandon des poursuites judiciaires

        Exprimons notre solidarité avec les militant-es de l'AMDH-section de Casablanca qui ne font que leur devoir de défenseurs des droits humains

                                 Ali Fkir 

     

     

 

 

 

 

Dénonçons tous et toutes l'agression dont sont victimes des centaines d'ouvrières, d'ouvriers et de militant-es de l'AMDH.

 Des centaines d'ouvrières de l'usine Bogart ont organisé un sit in pour protester contre le licenciement abusif de leurs camarades  suite à la constitution de leur bureau syndical (CDT)

 10 ouvrières arrêtées, et plusieurs hospitalisées.

Cet après-midi du jeudi 3 juin 2010, le militant Aziz Khamlichi et la militante Saâdia Bouirdat (membres du bureau de l'AMDH, section de Casablanca) viennent d'être arrêtés à leur tour.

   Signalons que la section de Casablanca de l'AMDH dénonce le licenciement abusif pour constitution d'un bureau syndical, la répression dont sont victimes les ouvrières, l'arrestation arbitraire de 10 ouvrières. Les militant-es de l'AMD ne font que leur devoir.

 

   LA SOLIDARITE AVEC LES OUVRIERS LICENCIES ABUSIVEMENT, AVEC LES OUVRIÈRES AGRESSÉES, AVEC LES OUVRIÈRES ARRÊTÉES, AVEC AZIZ ET SAADIA MILITANT-ES DE L'AMDH, NOUS INTERPELLE


    Signalons que le militant Aziz Khamlichi, membre du bureau de la section de casablanca de l'AMDH, est syndicaliste de la CDT et membre de la CA de l'AMDH issue de son 9ème congrès.

 

                                        Ali Fkir

Publié dans voixdestravailleurs

Commenter cet article