Maroc: Mornatex ferme ses portes et licencie 1500 salariés au Maroc

Publié le par Le Blog - la Voix Des Travailleurs - V.d.T.

Mornatex ferme ses portes et licencie 1500 salariés au Maroc Environ 1.500 ouvriers du textile, employés par la filiale d’un groupe anglais, ont été licenciés à la suite à la fermeture définitive de quatre de ses usines dans la ville de Salé et de l’arrêt complet de ses activités dans le Royaume, a-t-on appris à Rabat. La société Mornatex, filiale du groupe Courtaulds, spécialisée dans la confection de vêtements et de lingerie, a décidé, soudainement, de quitter le Maroc « pour d’autres pays plus attractifs offrant de meilleurs avantages fiscaux », indique-t-on. Selon des syndicalistes du secteur des textiles, les multinationales installées au Maroc profiteraient du silence des autorités pour contourner les lois et quitter le royaume sans verser d’indemnisations à leurs ouvriers laissés sur le carreau. « Depuis le déclenchement de la crise internationale, plus de 50 entreprises ont définitivement cessé leurs activités au Maroc entraînant la perte de milliers de postes de travail » signale un syndicaliste à la presse. Les travailleurs licenciés observent un sit-in devant leurs usines et réclament l’intervention urgente du gouvernement auprès de la direction de la multinationale afin d’éviter les retombées sociales pouvant résulter de leur mise au chômage.

Publié dans voixdestravailleurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article